2017 bandeau cap leucate

Le Chemin de Mouret

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Une rénovation globale du chemin du Mouret,entre la partie urbanisée de Leucate-Plage et le centre ostréicole du Grau, comportant la création d'une voie cyclable et piétonne en site propre, etait indispensable. Mais la voie piétonne/cyclistes  reste étroite. Une voie purement piétonne pourrait être aménagée sur la dune.

mouret-ganivellesmouret-voiriemouret-voirie23

La municipalité, après enquête publique, a prévu un nouveau parking. Certes, à la lecture du rapport du Commissaire Enquêteur, il semblerait bien plus judicieux, plutôt que de multiplier les parkings à la capacité ridicule au seul bénéfice de " paillotiers ", de reprendre entièrement les deux grands parkings à chaque extrémité du Chemin, le Galion et les Pilotis ( ce dernier étant, en plus, un spot très apprécié des kitesurfeurs) quitte à les agrandir et les aménager correctement. Mais apparemment,la municipalité a d'autres projets pour le parking du Galion...

Mais le problème de la viabilité piétonne et cycliste n'est toujours pas résolu. C'est pourtant une des réclamations essentielles des Leucatois de la Plage, résidents permanents et saisonniers. Et nous n'accepterons plus de risquer, pour nous et nos familles, de graves accidents à pied ou à vélo.

  • Tout d'abord, il faut assurer la continuité de la piste cyclable venant du Village pour parvenir à la Plage. Nous proposons 2 solutions, l'une ou l'autre étant incontournable pour rejoindre la Plage par une voie cycliste/piétonne.

- 1°) Élargir le trottoir de l'avenue de la Ruino et du chemin de Mouret jusqu'au Galion, en empiétant sur le camping, propriété municipale.

trottoir-ruinotrottoir-ruino2

- 2°) Continuer la piste du Village, à partir du rond-point de la Plage, le long de la RD, sur l'emprise publique qui la borde, entre la clôture du camping de l'ASCEE et le rail de sécurité, jusqu'à l'angle de l'ancien cinéma pour rejoindre la Plage. 

abords-departementale1abords-departementale2abords-departementale3abords-departementale4

  • Venons-en maintenant au Chemin de Mouret; Quatre solutions, pas nécessairement exclusives, nous paraissent envisageables :

 - 1°) Élargir le Chemin de Mouret : On nous dit que l'emprise publique est insuffisante pour l'élargir et aménager, ainsi, une piste protégée des véhicules. On a peine à croire que la Mairie ne puisse engager une procédure d'expropriation pour utilité publique ( article 545 du Code Civil ) sur des parcelles de terrains vagues.

- 2°) Mettre le Chemin de Mouret à sens unique pour les engins motorisés, de Leucate- Plage vers le Grau, si l'emprise publique est suffisante pour créer une voie cycliste/piétonne à deux sens et une voie motorisée à sens unique.

- 3°) Aménager un rond point sur la voie rapide, à l'entrée de Leucate-Plage. Même si ce serait une réalisation lourde, le rétablissement d'un rond point sur la voie rapide à l'entrée de Leucate-Plage, facilitant l'aller-retour de Leucate-Plage au centre ostréicole, favoriserait un report du trafic motorisé du Chemin de Mouret sur la départementale et permettrait sur ce dernier une limitation de vitesse à 20km/h, donnant de fait la priorité aux circulations douces.

- 4°) Créer une piste cycles/piétons hors du Chemin de Mouret :
abords-departementale5

Comme il semble difficile d'interdire le passage de véhicules motorisés sur cette voie qui fournit un accès facile de Leucate-Plage au centre ostréicole, et si on ne peut ni l'élargir ni restreindre la circulation motorisée, alors il faut implanter la piste cycliste/piétonne ailleurs. Précédemment, nous étions à l'angle du cinéma. On pourrait alors continuer la piste le long de la RD,  en la rehaussant puisqu'on est en zone inondable, toujours sur l'emprise publique, jusqu'à la bretelle qui part de la RD et va au Grau. Il est certain que le trajet serait moins agréable mais, au moins, il serait en toute sécurité et entièrement sur le domaine public.

C'est la solution de la mise en sens unique du Chemin du Mouret qui a été retenue. Mais en ce qui concerne la circulation des vélos et des piétons, le trottoir de l'Avenue de La Ruino reste problématique, et la nouvelle piste cyclable reste trop étroite pour accueillir simultanément piétons et cyclistes.

Imprimer

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
Ajouter un commentaire
  • Invité - A Dahl

    Merci pour vos propositions de solution alimentées de photos qui permettent à chacun de bien situer les 4 options. Le réaménagement d'un rond point sur la voie rapide me parait être la seule solution logique, si la municipalité a le courage de reconnaître qu'il était peu judicieux de le supprimer... Ainsi faisant, le chemin de Mouret pourrait être donné aux piétons et cyclistes sans besoin d'élargissement couteux, avec des aménagement pour garer les vélos (et non des parkings supplémentaires).
    Je ne pense pas qu'il serait très agréable de circuler à pied ou à vélo sur un chemin de Mouret élargi avec maintien de la circulation automobile même en sens unique.
    Quant à la 4ème proposition, les promeneurs et les cyclistes qui recherchent tous le calme ne veulent pas circuler le long du grand axe! Donc, s'il vous plaît, laissez tomber cette suggestion! On préfère encore le statut quo! Plus le chemin se dégrade, moins il y aura de voitures, et c'est tant mieux!
    On peut par contre envisager la création d'un parcours très agréable sur la mini dune qui longe la plage en aménageant un ponton de bois, comme on le fait beaucoup en Espagne et au Portugal dans des milieux similaires.
    Un cheminement agréable de Leucate-Plage vers les ostréiculteurs sera un but de promenade pour le plus grand bénéfice de ces derniers. Cessons de croire que seules les personnes motorisées sont des consommateurs potentiels!
    Enfin, merci pour la suggestion d'embellissement paysagé avec plantation d'arbres. Toute cette zone de terrain vague est un peu tristounette et mérite d'être valorisée.

    0 J'aime
  • Invité - giraud

    Pour asurer la continuité de la piste syclable venant du village, continuer la piste du village me paraît la meilleure solution. Quant au chemin du Mouret les deux premières solutions me paraissent incontournables. Jacques Giraud.

    à Carcassonne, France
    1 J'aime
  • En URGENCE, oui et à rappeler lors du prochain RDV avec le Maire ! Mais cela me semble mal barré, à 2 mois de la saison étant donné l'importance des travaux à effectuer. Il fallait voir déjà l'encombrement du Chemin de Mouret durant ces vacances de Pâques et le pont du 1er mai.

    0 J'aime

Cotisations 2018 à la date du 14/8/2018 : 123

( 142 en 2017 )

2018 : 18

2017 : 29

2018 : 105

2017 : 113

Cotiser