2017 bandeau cap leucate

Objectifs de l'APPFL

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Nous souhaitons une station balnéaire agréable en toutes saisons qui, grâce à un entretien régulier et des aménagements de qualité, concilie attractivité touristique et caractère familial :

Leucate-plage,un espace naturel à préserver et à organiser.

Malheureusement, notre programme change peu d'une année sur l'autre compte tenu de la lenteur des améliorations obtenues.

Assurer la continuité des piste cyclables sécurisées

  • Réalisé en 2015 l'aménagement du chemin du Grau, avec une voie séparée pour les piétons et cycles, que nous réclamions depuis de nombreuses années, a beaucoup amélioré la situation, même si nous regrettons que la partie cyclable soit aussi étroite.
  • Le Parking du Galion et ses abords, Chemin du Mouret et Front de Mer, sont depuis longtemps dans un état d'abandon, dévalorisant cet accès très fréquenté à la plage. Il mériterait des travaux, en particulier de vrais trottoirs et une végétalisation adaptée au niveau de la clôture, le masquage des pompes de refoulement et un mobilier urbain pour les containers. L'entretien du parking doit être permanent avec un équipement de poubelles suffisant et des WC publics en relation avec le poste de surveillance de la plage complétant les équipements nécessaires pour l'accueil des vacanciers plagistes dans ce secteur.
  • L'amélioration de la piste cyclable dans le carrefour de la rue de la Ruino avec le chemin du Mouret devrait être assurée au plus tôt pour des raisons de sécurité. C'est un point critique du réseau cyclable entre Leucate et le Centre ostréicole. Le marquage au sol actuel nous paraît tout à fait insuffisant.

Améliorer et compléter les équipements publics

  • Définir un mobilier urbain homogène, notamment pour incorporer les containers, et en équiper la station avec un programme de réalisation sur un ou deux ans.
  • Le jardin d'enfants Place du Front de Mer a été réaménagé en 2015. Si certains peuvent le juger moins esthétique, il nous parait beaucoup plus sûr que le précédent.
  • augmenter le nombre de poubelles de plage, débordantes à chaque week-end de beau temps.
  • Équiper le secteur du poste de surveillance du Galion de toilettes publiques.
  • Un marquage au sol du stationnement dans les rues perpendiculaires à l'Avenue du Front de Mer devrait limiter le report anarchique sur ces rues du fait du stationnement payant.(fait ou pas ?)
  • L'éclairage public reste à finaliser ou modifier sur quelques lieux déjà signalés.

Renforcer l'identité de station touristique

Requalifier l'entrée de ville, depuis le panneau Leucate-Plage sur l'avenue du Général De Gaulle, jusqu'au Boulevard du Front de Mer par la rue de La Ruino, la Place des Tennis, le chemin du Mouret et la place du « Galion ».

Quelques actions de nettoyage ou de remise en état des trottoirs ont été réalisées, ainsi que des plantations autour des tennis. Globalement l'entrée de Leucate-plage reste indigne des exigences qualitatives d'une entrée de site touristique : trottoirs informes du côté bâti de l'Avenue du Général de Gaulle et de la Rue de la Ruino ; vastes espaces Place des Tennis peu végétalisés ; entrée du Quartier de la Falaise fourre-tout de containers et équipements divers.

Une amélioration rapide peut être obtenue par des plantations, et nous avons déjà indiqué aux services techniques les plantes les plus adaptées pour cela. Au delà, nous souhaitons que l'entrée de Leucate-Plage et ses espaces publics majeurs fassent l'objet d'une requalification esthétique globale à étudier et programmer au cours de la nouvelle mandature, en commençant par un mobilier urbain esthétique homogène.

Conforter les progrès récents et terminer les actions engagées

  1. Entretenir régulièrement les espaces publics :

    • Entretien et arrosage appropriés des jardinières et espaces verts.
    • Maintien des distributeurs de poches pour crottes de chien toute l'année.
    • Obtenir des propriétaires riverains d'espaces publics (trottoirs, chemins..) qu'ils taillent les arbres et arbustes débordant de leur clôture, gênants pour la circulation ou la visibilité des panneaux de signalisation.
    • Assurer des coupes d'entretien des arbres situés sur les emprises publiques.
    • Entretenir régulièrement les chemins piétonniers,  recharger les marches d'escaliers lorsqu'elles sont creusées par l'érosion ou réfection en dur des escaliers (même style que chemin de la Lavande) lorsqu'ils sont très dégradés.
  2. Finir les aménagements en cours du quartier de La Falaise :

    • Réfection du Chemin de La Lavande : Les marches réalisées sont appréciées tant sur le plan fonctionnel qu'esthétique. Il reste : à l'équiper d'un garde-corps sur un passage de 5m en surplomb et d'une rampe dans la partie la plus raide ; à bâtir deux ou trois marches à l'entrée du chemin côté Impasse des Frères et à poser la signalétique du sentier. Un entretien régulier des arbres qui bordent le sentier est à réaliser par les riverains. Noter que les riverains ont du refaire  à leurs frais, suite aux travaux une bonne partie de la clôture.
    • Rampes du Chemin de la Mer : La mauvaise tenue des rampes du Sentier de la Mer, a confirmé les critiques que nous avions émises dès l'origine. Quelques améliorations ont été apportées mais les rampes du Chemin de la Mer, mal conçues et mal posées, se descellent les unes après les autres. Au minimum, une reprise des scellements est nécessaire sans que cela se traduise par un enfouissement des rampes de 10 cm de hauteur dans le béton, comme nous l'avons constaté sur deux rampes qui avaient été descellées.
    • Jardin public et Chemin du Moural de Ville : Après la réfection du sentier de la Chapelle et la réalisation d'un soutènement de la butte boisée, il reste à matérialiser le chemin du Moural de Ville entre l'avenue du Sémaphore et le Sentier de la Chapelle, rétablir le panneau de signalisation (disparu avec le changement des mâts d'éclairage public) et aménager la parcelle communale en espace vert public pour arrêter sa privatisation de fait.
  3. Compléter la sécurité des déplacements piétons :

    La vitesse des véhicules motorisés, sur des axes sans bonne visibilité et sur des parcours très empruntés par des piétons, notamment en période de vacances, constitue un problème important et récurrent. Malgré la limitation de la vitesse à 30km/h pour tout le réseau viaire de Leucate-Plage et son rappel sur les principaux axes (Chemin du Mouret, Avenue de La Falaise, Avenue du Front de Mer, Avenue du Sémaphore...), le non respect de la vitesse limite sur certains axes reste préoccupante. La sécurité peut encore être améliorée aux endroits les plus accidentogènes en période d'été par la mise en place de dispositifs : chicanes ; marquage au sol (bande jaune) d'interdiction de stationner au droit des zones sensibles (virages, proximité de croisements de voies) ; ralentisseurs au droit des traversées les plus fréquentées.

  4. Continuer la mise en place des mesures permettant de lutter contre la pollution sonore de la D647 :

    limitations de vitesse, radar pédagogique, réfection des portions de revétement dégradées...

A noter, en complément :

- le souhait d'un niveau sonore moins élevé pour les annonces publicitaires.

Imprimer

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire trouvé
Demo

Pour participer, devenez Adhérents APPFL

contacter l'association par mail icone enveloppe

Contacter l'APPFL : Association de Protection de la Plage et de la Falaise de Leucate

Pour régler votre cotisation en ligne, utiliser le bouton ci-dessous :

Vous pouvez aussi régler par chèque ou en liquide, envoyé par la poste ou placé directement dans la boite aux lettres :

APPFL
c/o Paul Caizergues
9, Impasse des Lavandes
11370 Leucate

 

Vous pouvez aussi, si vous le souhaitiez, faire un don à l'association d'un montant libre, en utilisant le bouton ci-dessous :

Cotisations 2018 à la date du 18/9/2018 : 156  ( 142 en 2017 )

Notre budget 2018 est basé sur une hypothése de 160 adhésions

2018 : 32

2017 : 29

2018 : 124

2017 : 113

Cotiser