Rapport Moral 2012 - 2013

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Avant l'Assemblée Générale, l'Association comptait déjà 127 adhérents contre 105 l'année dernière à la même époque : résultat très encourageant !

Le Conseil d'Administration s'est réuni cinq fois cette l'année : En plus des interventions habituelles auprès de la commune, il y a eu deux faits marquants pour la vie associative, la préparation de la modification des statuts , concrétisation de l'association «  Leucate-Plage = Plage+Falaise » et le démarrage du site internet. Ces deux points seront abordés plus tard.

Deux réunions se sont tenues avec Mr le Maire et les chefs de service, une en décembre 2012 pour exposer notre programme d'actions pour 2013 ; l'autre, en avril, pour essayer de savoir ce qui avait été effectivement retenu au budget 2013. Mais l'évocation d'un engagement de 2007 (année préélectorale) toujours pas réalisé concernant l'aménagement du jardin et du sentier du Moural de Ville a provoqué un incident de séance (départ du Maire de la réunion). Nous sommes de nouveau en période pré-électorale et c'est l'occasion de rappeler que notre action, continue depuis 25 ans, est apolitique mais que nous demandons aux élus une certaine permanence dans leurs engagements. Afin d'éviter toute ambiguïté, nous avons décidé de ne pas inviter d'élus à notre assemblée en cette année pré-électorale.

Le Programme 2013 présenté à la Mairie, comportait des demandes relatives aux aménagements et a l'amélioration de la gestion.


En matière d'aménagements :

1- FINIR les OPÉRATIONS ENGAGÉES sur le Quartier de La Falaise , pour mettre un terme au programme d'aménagement des sentiers piétonniers selon l'état des lieux que l'Association avait établi en 2002.

  • Réfection du Sentier de la Lavande, demandée par l'ADPFL depuis très longtemps, demande renforcée par une pétition d'usagers en 2011, justifiée par l'importance de sa fréquentation et son mauvais état.

    La réfection commencée en 2012 par une première volée de marches se poursuit en 2013 par deux nouvelles tranches, une terminée en juin et l'autre annoncée pour octobre. Les sections réalisées sont satisfaisantes mais nous nous interrogeons sur les caractéristiques de la section à venir car elle débuterait par trois marches en béton brut ( dont une de 25 cm de haut!) qui ne s'intègrent manifestement pas avec celles déjà réalisées. Cette section mérite un reprofilage en long des marches du sentier et non une reprise de l'existant (marches trop hautes, cheminement pas assez large par rapport à l'emprise du sentier). De même, les deux marches au débouché sur l'impasse des Frères méritent d'être recalibrées.

    La fin du chantier permettra d'apprécier si les travaux 2013, dont le coût affiché laisse supposer une réalisation de qualité, répondent aux caractéristiques attendues.

    La réfection du sentier sera complète lorsqu'un garde-corps sera posé sur la partie en surplomb, une rampe installée au moins dans l' escalier le plus pentu, et le sentier signalé par des panneaux à ses deux extrémités, avec interdiction de stationner au débouché dans l'Impasse des Frères.

  • Aménagement du sentier et jardin public du Moural de Ville

    Toujours pas d'aménagement engagé depuis 2007... Nous constatons le nettoyage de la parcelle, qui sert partiellement de parking aux voisins, avec, hélas, des éboulements de plus en plus importants sur le Sentier de la Chapelle.

    Certes la configuration des lieux est complexe du fait que l'ancienne municipalité, au lieu de réaliser la jonction piétonnière du Moural de Ville telle que prévue sur le plan d'urbanisme initial, avait vendu l'emplacement à un voisin en recréant une nouvelle parcelle pour le sentier, avec un tracé aberrant qui passe dans une butte boisée aboutissant en surplomb de 2m dans le sentier de la Chapelle...Cela ne justifie pas l'inaction de la municipalité depuis 2007. Mr le Maire s'était engagé sur un projet de jardin public sur la parcelle contigue dont elle est propriétaire et où pourrait s'insérer la liaison piétonnière du Moural de Ville avec le Sentier de la Chapelle, avec consolidation de la butte plantée de pins.

  • La reprise des rampes dans les escaliers des Sentiers des Palombes et de la Mer (ou « des 100 marches ») , n'a finalement pas été évoquée par l'association en 2013, malgré leur conception et leur pose approximatives : nous attendons de voir si elles tiennent.

2- AFFIRMER une IDENTITÉ de Leucate-Plage digne d'une zone touristique classée en ZPPAUP (Zone des Protection du Patrimoine Architectural, Urbanistique et Paysager), en commençant par requalifier l'entrée de Ville , depuis le panneau sur l'avenue du Général De Gaulle, jusqu'au Boulevard du Front de Mer par la Rue de La Ruino, la Place des Tennis, le Chemin du Mouret et la Place du « Galion ».

Nous constatons de nombreuses améliorations, remises en état plus que requalification urbaine,  dont nous avons rendu compte au fur et à mesure sur le site internet :

  • la vieille barque éventrée sur le terre-plein de raccordement de Leucate-Plage à la RD657 a été évacuée et cet espace, très vide, est entretenu 
  • le parvis de l'Abri des Pêcheurs a été nettoyé 
  • le revêtement du trottoir de l'avenue de la Ruino vient d'être refait, et sert de support au marquage de la piste cyclable 
  • l'espace vert sous les pins de la place des Tennis a été « dégoudronné » et une bordure de trottoir délimite clairement la voirie;
  • Au niveau du Camping le réservoir de Gaz a été masqué, et le petit local transformateur EDF repeint avec une porte refaite par la Mairie.

Par contre rien pour masquer les pompes de refoulement, à l'arrivée sur le Front de Mer, si ce n'est le grand panneau de Plan de Plage , qui, comme en 2012, s'est envolé  sitôt posé avec le premier grand coup de tramontane, fin juin, mais remis en place depuis...

3- POURSUIVRE la mise en œuvre d'une politique de priorité des circulations douces, piéton et vélo, conforme à sa vocation de station de vacances;

L'ADPFL demande un aménagement Piéton/Vélo du Chemin du Mouret ou Chemin du Grau, depuis le parking du Galion jusqu'au Centre ostreicole. Il semble que la municipalité y réfléchisse (cette voie est d'ailleurs déjà qualifiée de « piste cyclable » dans le plan de Ville distribué par l'Office du Tourisme) mais elle ne donne pas d'échéancier ni de projet précis. L'association a réaffirmé et argumenté sa position lors de l'enquête publique relative à la « Mise en place d'aménagements légers destinés à la maîtrise de la fréquentation sur le secteur du Mouret » qui s'est tenue à la fin de l'été 2012 ; position rappelée également lors de l'enquête publique relative aux « Concessions de plage de Leucate-plage » qui s'est terminée le 24 juin dernier. Les contributions de l'ADPFL à ces enquétes sont publiées sur le site.


En matière de gestion,

Sur le document remis à la Mairie début Décembre 2012,les demandes suivantes étaient affichées (détail sur le site dans la rubrique Programme d'actions 2013):

  • ASSURER la PROPRETE (gestion des déchets, assainissement) sur tout le territoire de Leucate-Plage.
  • AMELIORER la qualité et l'ENTRETIEN des espaces publics (plage, espaces verts, voierie) et COMPLETER leurs équipements
  • RENFORCER les mesures de prévention des accidents de la circulation (zone 30, chicanes, passages protégés)
  • FAIRE RESPECTER strictement les règles d'urbanisme, en particulier de hauteur des constructions et des plantations.
  • AMELIORER les animations estivales proposées

Il n'est pas possible de citer ici et de détailler les 30 actions qui étaient citées. L'équipe du CA attend de ses adhérents qu'ils donnent leurs impressions et observations sur les différentes questions abordées, via le site internet, par messagerie ou par courrier, pour ceux dépourvus de cet outil ou novices.

En tant que Président je me bornerai à quelques résultats et impressions personnelles :

La période a été fortement perturbée par les inondations du mois de Mars, avec des répercussions sur les priorités des services techniques, fort sollicités pour la remise en état de la plage pour la saison d'été.

Au niveau du Front de Mer ,comme Place des Tennis, on remarque encore un début de fleurissement des jardinières bien tardif ; La taille des palmiers, par contre, a été oubliée.. L'entretien courant a été assuré : WC du Briganti repeint, nombreux tags effacés, sentiers et trottoirs désherbés.

Il est trop tôt en saison pour faire un bilan de la gestion de la propreté, dont nous espérons tous l'amélioration.

La sécurité Bd du Front de Mer, mérite d'être renforcée par des ralentisseurs, certains usagers en moto n'ayant pas en core intégré la limitation de vitesse dans leur conduite.

L'animation  :L'Association a organisé, le 24 juin, une présentation des enjeux écologiques du lido du Mouret  par deux techniciens de la Mairie et du Syndicat RIVAGE à la Maison de l'Etang de Salses-Leucate au centre ostreicole, suivie d'une dégustation d'huitres. La qualité de la présentation et de la discussion a été appréciée des participants.


En conclusion, l'année a été très active pour quelques uns d'entre nous et nous souhaitons que de nouvelles forces vives rejoignent le CA. Je pense que l'Association peut se prévaloir d'avoir suqcité des progrès significatifs au niveau de l'entretien de Leucate-Plage. Ils seront à apprécier dans la durée. L'Association restera vigilante, mais invite les adhérents à s'exprimer aussi directement auprès de la Mairie. L'expérience montre en effet que les demandes de l'Association sont mieux « écoutées » lorsqu'elles viennent en appui de nombreuses demandes individuelles plus ou moins « écoutées » par la Municipalité ou les Services Municipaux.

Merci d'être là , de nous encourager et de nous aider à faire de Leucate-Plage un endroit où il fait bon vivre.

Si vous avez des questions sur le rapport moral , je vous invite à les poser maintenant avant le vote sur son approbation. Nous reviendrons sur les orientations 2014 après l'approbation des comptes, et l'examen des modifications des statuts.

Imprimer