2017 bandeau cap leucate

Pour protéger la vue, contrôlons la hauteur des constructions.

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les vues sur la mer, l'étang, le Canigou sont au coeur des choix d'habiter Leucate-Plage. Le relief permet d'en faire profiter la plupart des habitations étagées sur les pentes orientées au Sud et à l'Ouest.

Cet  agrément peut évidemment être limité par les habitations ou les plantations voisines. Des règles d'urbanisme adaptées aux particularités du site et effectivement respectées constituent donc un enjeu crucial.

La hauteur maximale autorisée des constructions est depuis l'origine de 7 m au faîtage par rapport à la pente du terrain naturel, et de 5m entre le point le plus haut de la construction et le point le plus haut du terrain avant travaux. Faire respecter cette règle est une des raisons à l'origine de la création de l'Association et a donné lieu à une requête  contre une modification du POS zone UH  par la Municipalité de l'époque pour « assouplir » cette règle, modification qui a fait l'objet d'un avis défavorable du Conseil d'Etat du 6 Décembre 1991.

S'il n'est pas du ressort de l'association d'intervenir pour régler des différents entre voisins  sur des hauteurs d'immeuble ou autres, l'association des Propriétaires  pourrait avoir intérêt à agir collectivement  si il s'avérait qu'une habitude de dépassement « à  la marge » de  cette règle de hauteur se mettait en place sans être sanctionnée par l'autorité compétente en matière d'urbanisme – la Ville- .

De même la plantation d'arbres de haute tige,  un des agréments principaux de la falaise, d'ailleurs imposé par les règles d'urbanisme de la zone, constitue  aussi une limitation des vues pour le voisinage. Il est attendu là aussi une attitude de bon sens et de civilité de tout un chacun pour une gestion raisonnée de la hauteur et de l'épaisseur de la végétation notamment des pins et des haies de clôture. Ces ornements du site,  qui procurent aussi une ombre bienvenue et un écran aux vents, doivent faire l'objet d'une gestion raisonnée permettant de dégager les vues  des voisins entre les branches maîtresses . Il est demandé en particulier au services techniques de veiller à maintenir cette transparence par des coupes d'entretien régulières des pins  implantés sur l'avenue du Sémaphore et sur la rue du Fort de Mattes.

Nous demandons aussi  de façon récurrente à la municipalité d'aider les propriétaires qui possèdent ces arbres ou arbustes à réaliser cet entretien régulier en organisant une collecte des déchets végétaux , à l'image de ce qui se pratique dans de nombreuses villes de France.

Au delà de l'existant le verdissement futur de la Falaise doit aussi être inspiré par des réflexions sur les économies d'eau et de risques d'incendie. Des propositions pour définir des orientations dans ce sens sont esquissées par Mr Roger GELY spécialiste des espaces verts , membre de l'Association.

 

Imprimer

Overall Rating (0)

0 out of 5 stars
Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire trouvé

Articles récents ou récemment modifiés

Cotisations 2018 à la date du 31/5/2018 : 47

( 142 en 2017 )

2018 : 8

2017 : 29

2018 : 39

2017 : 113

Cotiser